La corneille - Logo header

On vous dit tout sur la Glycine de Chine

Ressourcerie
On vous dit tout sur la Glycine de Chine
La Corneille
1/5/2024

On la voit souvent déborder d'un jardin ou monter autour d'un poteau, la Glycine de Chine reste pourtant mystérieuse. Dans cette fiche-espèce réalisée avec Humanité Biodiversité, on vous propose de partir à sa découverte, en retraçant notamment son histoire.

À la découverte de ... Wisteria sinensis

La Glycine de Chine, une cascade de fleurs violettes envoûtante et enivrante, évoque un doux parfum de printemps et de poésie. Originaire d'Extrême-Orient, ses longues tiges s'enroulent autour des structures et des pergolas, créant un spectacle enchanteur. Ses fleurs délicates attirent les pollinisateurs et enchantent les jardins de leur splendeur. La Glycine de Chine incarne la beauté exotique et la délicatesse de la nature, offrant un ravissement visuel et olfactif à ceux qui ont le privilège de l'admirer.

Plongée dans l'histoire de la Glycine de Chine

Introduite en Europe en 1816, cette plante grimpante a rapidement captivé l'imagination des artistes et des écrivains. En 1888, Vincent Van Gogh décrivait ses fleurs comme des “lustres d'améthystes”. Claude Monet l'a immortalisée sur plusieurs de ses toiles, notamment dans son célèbre “jardin de Giverny”. Au Japon et en Asie, les glycines sont très présentes dans les poèmes et haïku tel que celui de Matsuo Basho :

Sous le saule,
Les fleurs de glycine tombent,
Parfumé dans la brise...

En Chine, la Glycine était autrefois utilisée en remplacement du chanvre pour fabriquer du papier, illustrant son importance culturelle et son utilisation pratique dans la société.

En France, à Vézelay (Yonne) et à Bordeaux (Gironde), des Glycines vieilles de plus de 150 ans ont été distinguées ”arbres remarquables”.

Comment protéger la Glycine de Chine ?

La Glycine de Chine, bien qu'appréciée en Europe pour sa beauté et sa symbolique reste une espèce importée qui demande l’intervention de l’homme pour qu’elle persiste dans nos régions (boutures, tailles…).

Ses fruits, sous forme de gousses brunes cylindriques, renferment des graines toxiques pour les humains, ainsi que pour nos compagnons à quatre pattes telles que les chiens ou les chevaux.

En revanche, les pollinisateurs comme les papillons, les abeilles et les guêpes adorent ses fleurs et raffolent de son nectar. Attention donc en admirant ses couleurs.

Les menaces pesant sur cette plante sont principalement les attaques de pucerons et de cochenilles sur ses feuilles et de campagnols sur ses racines et ses rhizomes.

Si vous comptez planter une Glycine dans votre jardin, choisissez un support solide, la Glycine de Chine étant connue pour être robuste et pour déformer les supports trop faibles au bout de plusieurs années (pas de gouttières ou de grillages légers donc). Ne soyez pas surpris, les premières années, les fleurs peuvent se montrer timides, voire inexistantes. La Glycine profite en effet de ce temps pour développer son système racinaire afin de pouvoir ensuite vous éblouir pendant de nombreuses années.

Une fiche-espèce réalisée à partir des ressources pédagogiques Oasis Nature de l'association Humanité Biodiversité.

On vous dit tout sur la Glycine de Chine
Toute l'équipe est derrière cet article !